Fabrication des savons Clean Hugs

On vous révèle aujourd'hui quelques secrets de la fabrication de notre savon pour sportifs.

Comment fait-on un savon sport ? Quelles sont les étapes de la saponification ? Comment Jé Béno et moi-même participons à la création ? Quelle différence avec un savon classique ? Comment ce savon aide à combattre les mycoses et infections ? On vous parle de tout ça.

Etape n°1 : L'élaboration La recette

Créer un bon produit prend du temps. Du temps pour choisir les ingrédients : huiles végétales et huiles essentielles. A savoir que nous n'utilisons pas de senteur de synthèse, ce qui signifie en clair que l'odeur de votre savon provient uniquement des huiles essentielles sélectionnées. Il faut que le savon ait une odeur agréable mais aussi qu'il soit efficace pour prévenir les infections de la peau, les mycoses et tout ce que vous n'avez pas envie d'attraper durant votre activité sportive.

Ce sont généralement de longues journées à sentir des huiles, faire des tests, mélanger goutte à goutte... Se tromper, recommencer... Je vous passe la période de test, de corrections, de nouveaux tests... Mais un moment, on finit par obtenir le produit parfait !

Etape n°2 : La production

Après avoir élaboré une recette, on passe à la fabrication du savon, à la savonnerie.

On commence par mélanger les ingrédients : huiles végétales et soude afin de créer la réaction chimique de saponification. On chauffe l'ensemble, avec un contrôle précis de la température entre 35 et 45°. Rappelez vous, il s'agit d'un savon à "froid". n introduit ensuite les extraits végétaux, les argiles et les huiles essentielles. En fait, ça ressemble un peu à de la cuisine.

On termine par couler la pâte à savon dans un moule.

Etape n°3 : Le séchage

Et là, c'est parti pour 4 à 5 semaines de "cure". C'est une différence majeure entre les savons industriels et nos savons. Quand un savon est fabriqué à chaud, dès que la température est retombée, il est prêt à être revendu. 

Les savons Clean Hugs et les savons à froid en général ont un pH très basique juste après la saponification. Le temps de séchage permet au savon de retrouver un pH neutre et donc doux pour votre peau abîmée après l'entrainement. 

Etape n°4 : Le découpage et l'emballage

Le savon est découpé, on retire à la main (au couteau) ce qui déborde. Pour finir, on emballe et on stocke.

Vous voila prêt à sentir bon après le sport !

Sans titre.jpg

Retrouvez tous nos produits sur notre boutique !

Si vous avez la moindre question, surtout n'hésitez pas à nous contacter directement (dans la section "à propos"), sur facebook ou instagram. On sera ravi de répondre à toutes vos questions.

Adrien Baudasse1 Comment